Les mémoires archaïques et les liens transgénérationnels


Je suis en train de lire en ce moment le livre "Les maux de l'âme, les maux du corps - Grandir, aimer et guérir" de Lucien Essique dont j'apprécie beaucoup la lecture jusqu'à présent.

Je partage avec vous ce passage sur les mémoires archaïques et les liens transgénérationnels, lu page 52 : 


"Comme une étoile au cœur d'une constellation,
L'être humain interagit dans son monde,
Il oublie qu'il est relié à un vaste univers,
Celui qui est à l'origine de sa vie, de sa filiation.
Ce sont ses liens invisibles qui sont à la fois détenteurs,
de tant d'enseignements et de ressources,
Ce sont aussi des liens qui appellent à apaiser
ceux qui ont vécu une pâle destinée,
Nous les rappelons sans en connaître l'absolue nécessité de leur redonner
leur véritable place, celle qui se situe au cœur de notre être"

(...). Nous appartenons à deux lignées, paternelle et maternelle. Nous sommes reliés à un vaste champ d'inconscient embrassant l'ensemble de nos deux familles d'origine sur plusieurs générations. 

Sur le plan biologique, il est facile de comprendre que cet héritage se transmet tout simplement  par le don de la vie, les liens du sang, les gènes. 

Sur le plan de la conscience, c'est plus subtil et pourtant agissant. J'aime prendre cette image : c'est comme si à la naissance nous téléchargions le disque dur sur lequel est inscrite cette mémoire collective, nous ne connaissons pas le langage pour le lire, mais notre être va remettre en jeu un certain nombre d'éléments.

Je vous invite à écouter cette interview de Lucien Essique sur radio médecine Douce si vous souhaitez en savoir plus sur son approche : https://lucien-essique.fr/ressources/emission-radio-medecine-douce-idees-neuves


4 commentaires :

  1. Tu me donnes envie d'en lire davantage.
    Je me rends compte que je travaille beaucoup en ce moment sur ces mémoires justement et ces liens, par le biais de rêves et en écoutant mon corps, mes intuitions.
    Merci Stéphanie. Je le note.
    Bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie, c'est juste un chapitre sur ce thème en particulier, bien que je pense que le livre te plaira aussi ! (je ne l'ai pas encore fini). Si cela t'intéresse l'auteur a écrit un livre sur les constellations familiales, mais je ne l'ai pas lu : Les constellations familiales, un chemin vers l'acceptation et l'amour.
      Gros bisous :)

      Supprimer
  2. J'avoue que pour m'être frottée à ces théories, je suis parfois dubitative. Je ne peux pas nier les liens évident de notre filiation mais certaines interprétations (très déterministes) ne me conviennent pas... Merci en tout cas pour tous ces partages :) Bisous Stéphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Cécile, c'est vrai que dans certains cas cela semble complètement tiré par les cheveux et que c'est comme si tout était joué d'avance.
      Je fais en ce moment un travail sur mon arbre généalogique et c'est intéressant comme approche. Cependant je pense qu'il n'y a pas de déclic magique, bien que je le cherche ! En tout cas cela permet de rebattre les cartes de son histoire d'une autre façon et en cela c'est très riche. Bon week-end à toi !

      Supprimer

Merci pour votre commentaire qui enrichit notre voyage au pays du bien-être !