vendredi 26 février 2021

Sortez des sentiers battus et ouvrez de nouvelles voies avec Audrey Chapot

Chers lecteurs,

Je vous invite aujourd'hui à faire la connaissance d'Audrey Chapot qui œuvre de multiples manières pour nous amener à expérimenter de nouvelles façons d'appréhender le monde et y prendre notre place de la façon la plus juste possible. Audrey nous parlera aussi de son 3ème livre. Bonne découverte...


Bonjour Audrey, c’est un plaisir de vous accueillir aujourd'hui ! Vous avez carte blanche pour vous présenter à nos lecteurs, qu’aimeriez-vous nous dire de vous ? 

Bonjour Stéphanie, ravie de cet échange ! 

Je dirais avant tout que je suis une curieuse insatiable, et que tous les prétextes sont bons pour l’aventure : explorer des terres, des disciplines, des manières d’être, de faire et de penser.

Chercher à comprendre, profiter de ce qui fait du bien, nous réconcilier avec notre nature profonde, et décortiquer ce qui me parait bancal pour l’éviter.

De manière plus conventionnelle, j’ai créé une activité d’aide à la réflexion et de consultation individuelle. J’associe recherches et pratiques très éclectiques pour amener chacun à changer de perspective, à agir avec plus de justesse et à se reprendre en main de manière très concrète au quotidien.


Vous vous apprêtez à sortir votre 3ème livre. Racontez-nous ! De quoi s’agit-il ? 

Ce livre s’intitule « Éloge des métiers hybrides. Pour les touche-à-tout et les autres ». 

Pendant plusieurs années, je me présentais comme « anthropologue hybride », simplement parce qu’il m’était difficile d’expliquer clairement mon métier en un mot. J’exerce un métier multiple, à facettes. 

La plupart de mes clients se reconnaissent dans cette notion de touche-à-tout et de « quête » du métier qui les satisferait. J’avais besoin d’expliquer qu’en réalité, c’est non seulement assez banal, mais surtout la normalité de nos ancêtres ! Notre histoire l’a mis de côté pour nous conditionner aux prérequis de l’époque industrielle, qui ne représente que 200 ans de l’histoire humaine. 

Les deux premiers livres proposaient d’aborder nos manières de vivre et les conditionnements invisibles qui nous impactent : le premier par les mots usuels et galvaudés que nous employons au quotidien, le second en proposant une grille de lecture de notre environnement permettant de nous adapter en situation inconfortable. 

Ce troisième livre, est en quelque sorte une troisième porte d’entrée. Il propose d’autres clés et d’autres questionnements sur notre situation. 

Ce qui m’importe est de changer de regard sur ce que nous vivons et de redonner à chacun sa capacité de penser, d’agir et d’expérimenter.


Qu’est-ce qui vous amenée dans votre parcours à vous intéresser à la civilisation indienne ? 

Une attirance viscérale. 

Ce n’était pas la seule aire culturelle qui m’attirait ainsi, mais je devais choisir pour mes études, en tout cas prioriser ! 

Les raisons sont multiples, mais l’un des éléments phare est que j’avais été initiée très jeune à certaines pratiques venant d’Inde. Je crois que cela m’a poussé à approfondir intellectuellement ce que j’avais expérimenté intimement. J’ai donc étudié le sanskrit, les philosophies et les religions indiennes et approfondi l’évolution des idées et des comportements à travers l’histoire du sous-continent. 


Vous accompagnez des personnes qui vous consultent à des étapes clés de leur vie. Qu’est-ce qui est important pour vous dans votre pratique ? 

Ma pratique évolue régulièrement, parce que les demandes de mes clients évoluent, et parce que j’ose dorénavant intégrer des aspects et des pratiques que je réservais auparavant à la sphère privée. C’est important d’être à l’aise et de s’adapter à ce flux.

Ce qui m’importe est de travailler en sur mesure, et c’est non négociable ! 

Partir de qui sont ces personnes, décrypter et lever ensemble les perturbations récurrentes qui les entravent, les dissonances qui les freinent, les mémoires qui leur collent à la peau. 

L’objectif est qu’elles reprennent leur vie en main et qu’elles réveillent leur potentiel endormi. Je les accompagne dans leur propre transition personnelle. 


Quels conseils donneriez-vous à celles et ceux qui veulent sortir de leurs schémas de pensées et qui souhaitent s’ouvrir à de nouvelles perspectives ? 

Autant que possible, faire un pas de côté pour regarder les situations autrement. 

Et cela passe par changer ses habitudes et se confronter à d’autres manières de faire, d’être, de choisir.

C’est extrêmement riche de lire, écouter, échanger avec des personnes radicalement différentes, aux choix de vie parfois contraires aux vôtres. Cela permet d’imaginer les contraintes et allègements qui en découleraient pour vous ; cela inspire à faire autrement, aide à faire le premier pas, même simplement pour tester ! 

Tant que nous ne passons pas par les actes, par l’expérience vécue de s’y prendre autrement, les schémas de pensée anciens persistent. 

Simple à dire. Les clés principales pour comprendre et agir sont dans mes ouvrages : L’Esprit des mots, Tel un roseau, et le dernier Éloge des métiers hybrides.



Comment peut-on aujourd’hui se reconnecter à des pratiques ancestrales et intégrer le monde invisible pour trouver notre juste place dans le monde ? 

Il n’y pas à « intégrer » le monde invisible puisque nous en faisons déjà partie. Le fait que certains l’ignorent ne signifie pas qu’ils ne baignent pas dedans.

Ce dont il s’agit est de réapprendre à naviguer dans un monde plus grand que notre réalité visible et domestiquée, et à nous remémorer nos capacités naturelles ankylosées.

Il n’existe pas qu’une manière de faire. 

Ce qui me parait indispensable pour être à l’aise entre ces dimensions est de cultiver l’écoute profonde de soi et de son corps, et de s’imbiber de contact direct avec la nature autant que possible. Ces deux aspects contribuent à réveiller nos canaux de perception et nos capacités cognitives, et apprendre à les décoder au fur et à mesure.



Avez-vous des citations ou des textes qui résonnent en vous que vous aimeriez partagez avec nous ? 

Nous sommes envahis d’informations, les citations inondent les réseaux sociaux et les newsletter…

Parfois le silence est encore plus riche !


Un dernier petit message pour la route ? 

Merci pour cette invitation Stéphanie !

Pour en savoir plus : 

Le site d'Audrey Chapot : https://www.audreychapot.com


***

Chère Audrey,

Je vous remercie beaucoup pour ce riche partage et de semer de nombreuses graines qui nous invitent à ouvrir nos horizons.

"Tant que nous ne passons pas par les actes, par l’expérience vécue de s’y prendre autrement, les schémas de pensée anciens persistent", voici un conseil que je vais méditer et surtout tâcher de mettre en pratique !

Je vous souhaite de nombreuses lectrices et lecteurs et de belles rencontres en chemin 😊 !


2 commentaires :

Merci pour votre commentaire qui enrichit notre voyage au pays du bien-être !

Pour recevoir les prochains articles du blog :

Recevoir les nouveaux articles par mail :