Bienvenue

Nous sommes tous des voyageurs sur le chemin de notre vie. En cours de route, chaque expérience nous invite à apprendre toujours et encore. Faisons un bout de chemin ensemble au pays du bien-être...

lundi 22 mars 2021

Quand la colère et la tristesse s'emmèlent

 Avez-vous déjà expérimenté ces situations qui font jaillir en vous un bouquet de sentiments contraires difficiles à gérer ?

Quand la colère se mêle à la culpabilité, à un sentiment d'impuissance qui glisse doucement vers la tristesse. Comment transformer nos émotions quand nous avons l'impression qu'elles se retournent contre nous ?

Comment sortir des scenarios que nous répétons malgré nous depuis notre enfance et qui nous donnent l'impression d'avoir toujours 5 ans d'un point de vue émotionnel?

Quand nous ne nous autorisons pas à dire ce que nous avons sur le cœur, pour 10 000 bonnes raisons. Quand nous ravalons notre énervement et le retournons contre nous à coup de tablettes de chocolats, de verres avalés en hâte pour chercher un réconfort et une façon de ne pas lâcher les grands chevaux de la rage qui bout en nous et qui risque de faire des dégâts irréversibles dans des relations qui nous sont les plus chères ?

On pourrait croire qu'avec les années et le travail sur soi, on est "au-dessus" de tout ça, qu'on est à même de prendre du recul, de gérer ces paradoxes émotionnels avec légèreté et de ne prendre que le meilleur de chaque personne et de chaque relation. C'est encore une fois un tour de notre égo qui croit être parvenu "à la maîtrise de sa vie", à gérer les émotions en adulte, à être un bouddha relationnel.

Le dialogue intérieur qui nait en moi dans ce genre de situation m'épuise et me décourage. Je sais que je dois changer quelque chose en moi pour vivre ces situations autrement.

Je sais que je dois faire face à la vérité nue et accepter ce qui est.

Je suis perdue, ne sachant plus ce qui est bien, ce qui est mal, ce que je dois faire.

Et pourtant, je sais au fond de moi, que le chemin qui est bon pour moi n'est pas celui qui passe par la négation de mon identité.

Et si j'étais plus indulgente avec moi et aussi avec les autres ?

Et si, et si, et si....

Respirer, s'arrêter, attendre que l'aube d'un nouveau jour, éclaire à sa manière, ce labyrinthe émotionnel.

Demander de l'aide à plus grand que soi pour apprendre à transformer tout cela en quelque chose de bien.

Etre humain, job à temps plein. Etre quelqu'un de bien, job qui nous coûte un rein. Etre soi, job qui demande de la foi...



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire qui enrichit notre voyage au pays du bien-être !

Pour recevoir les prochains articles du blog :

Recevoir les nouveaux articles par mail :