Bienvenue

Nous sommes tous des voyageurs sur le chemin de notre vie. En cours de route, chaque expérience nous invite à apprendre toujours et encore. Faisons un bout de chemin ensemble au pays du bien-être...

vendredi 9 novembre 2018

Lettre ouverte : Diffusez, diffusons des images qui aident chacun à aimer et prendre soin de son corps, à s'aimer

Je ne prends pas souvent les transports en commun et ce matin à 5h54 alors que je m'apprête à prendre le bus pour me rendre à la gare Montparnasse, deux grandes affiches ont attiré mon attention à 1 minute d'intervalle.

Dans la première, un homme enlace une femme dont on voit le dos. Dans la seconde une jeune femme tire ses cheveux en l'air. Quel est le point commun de ces deux affiches ?
La maigreur des femmes qui sont photographiées. C'est ce qui me décide à prendre la plume aujourd'hui sur ce sujet.

Cela fait quelques temps déjà que je suis mal à l'aise avec ces images de mannequins très maigres auxquelles je suis confrontée et qui renvoient aux femmes le message inconscient que la maigreur est désirable.





Je ne comprends pas pourquoi la majorité magazines féminins contribuent par le choix des mannequins qu'ils mettent en avant à promouvoir la maigreur. Pourquoi les marques de prêt à porter ou de haute couture le font également ? Pourquoi les marques de cosmétiques aussi ? 


En résumé, pourquoi la grande majorité de ceux qui produisent des produits à destination des femmes, et de ceux qui diffusent des informations destinées aux femmes, véhiculent un modèle de maigreur celui de la "normalité" du corps aujourd'hui ? Et d'ailleurs la même chose est en train de se produire pour les hommes j'ai l'impression.

Je m'adresse dans un premier temps à vous magazines féminins, marques de prêt-à-porter, marques de haute couture, marques de cosmétiques. 

Vous avez une influence directe ou indirecte sur l'estime de soi des femmes à qui vous vous adressez. En particulier des jeunes femmes très sensibles à l'image de leur corps ? Quelle image de la femme voulez-vous véhiculer ? 

Vous avez entre vos mains la capacité de donner confiance à des milliers de jeunes femmes dont l'identité est en train de se construire. Vous avez un rôle clé à jouer pour permettre à chacun et chacune d'apprendre à aimer son corps.

Se sentir bien dans son corps est fondamental, structurant d'un point de vue identitaire et quand on est bien dans son corps, bien avec soi-même, on est alors plus en capacité de créer des relations positives avec les autres, d'oser entreprendre, d'aller de l'avant.

J'ai vu il y a quelques années une de mes amies qui est devenue anorexique qui a heureusement guéri, je vois aujourd'hui ma jeune fille qui regarde la taille de ses cuisses, je m'inquiète pour une adolescente qui a perdu beaucoup de poids en peu de temps.

Taryn Brumfitt auteur du documentaire Embrace raconte comment en publiant cette photo ci-dessous sur les réseaux sociaux, des milliers de personnes ont réagit et exprimé leur mal-être face à leur corps.

Elle a alors commencé un tour de monde pour comprendre d'où vient ce manque d'amour envers son propre corps.

Nous vivons dans une société où l'image prend de plus en plus de place. Avant quand on prenait des photos, il fallait les développer et attendre quelques jours pour en prendre connaissance. On les regardait alors dans le cercle amical ou familial.
Aujourd'hui nous prenons beaucoup plus de photos, nous pouvons les rendre visibles en les publiant sur les réseaux sociaux et des dizaines, voire des centaines de personnes peuvent les voir.

Par ailleurs la masse d'images avec laquelle nous sommes en contact au quotidien s'est démultipliée. Que ce soit en surfant sur notre téléphone, notre ordinateur, sur tous les produits que nous achetons, sur les publicités qui croisent notre regard.

En parallèle de ce flux d'image permanent, il est maintenant possible, avec l'essor de la chirurgie esthétique et tous les outils de retouche photo, de se créer un nouveau corps ou un nouveau visage.
Ainsi, en plus de cette idéal de maigreur qui est mis avant, les images que nous voyons sont pour la plupart retouchées, donc d'une certaine façon "faussées". 

A l'âge adulte il est peut-être plus facile de prendre de la distance par rapport à tout cela et de voir que ces images ne correspondent pas à la réalité de la diversité des corps qui existent.

Mais qu'en est-il des enfants et des adolescents ?

Quelles références leur donne-t-on à travers les images qui leurs sont proposées ? Même dans les dessins animés j'ai remarqué que les personnages ont tendance à être de plus en plus minces.

Ce qui me réconforte c'est que de nombreuses personnes œuvrent déjà à la diffusion d'images qui reflètent toute la variété des corps humains : toutes les morphologies,  tous les âges de la vie, toutes les couleurs de peau, toutes les conditions physiques. 

Et de plus en plus de marques aussi commencent à prendre conscience de cela. Et les magazines aussi se font le relais d'initiatives qui vont dans ce sens.

C'est un bon début. Continuons !


Chers pigistes, 
journalistes, 
photographes,
 rédactrices en chef,
 responsables marketing,
 blogueurs et blogueuses,
 you tuber et you tubeuse,
  vous qui travaillez dans des agences de pub et communication,
 vous qui réalisez des dessins animés,
 vous qui produisez des films,
actrices, acteurs, sportifs, sportives, 
stylistes, designers, auteurs, entrepreneurs,
professeurs, 
père, mère, sœur, frère,
 vous tous, 
nous tous,
toi, 
moi,

Vous avez, nous avons, j'ai un grand pouvoir entre les mains pour contribuer à ce que les générations à venir se sentent bien dans leur peau et avancent positivement dans leur vie.

Diffusez, diffusons des images qui aident chacun à aimer et prendre soin de son corps, à s'aimer.

2 commentaires :

  1. Powerful!
    Bravo pour ces mots. C'est puissant et c'est bon à lire aussi.
    Ces images me font presque mal. Elles sont comme une négation de tous les autres corps, de toutes les autres femmes.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Marie.
    Oui quand on regroupe toutes ces images auxquelles nous sommes confrontés au quotidien on réalise à quel point la maigreur est présente dans les médias.
    J'ai créé une page facebook pour promouvoir une image positive du corps des femmes dans les medias.
    https://www.facebook.com/pouruneimagepositiveducorpsdelafemme/
    Bonne journée Marie !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire qui enrichit notre voyage au pays du bien-être !

Pour recevoir les prochains articles du blog :

Recevoir les nouveaux articles par mail :